logo Arthaï energies.png
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
Carnets mignons

VANESSA VOLEAU
Psychopraticienne holistique en thérapies brèves

Un blog pour découvrir, pratiquer, s'écouter  

Se connecter aux synchronicités

Dans la psychologie analytique développée notamment par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, la synchronicité est l'occurrence simultanée d'au moins deux événements qui ne présentent pas de lien de causalité, mais dont l'association prend un sens pour la personne qui les perçoit. Ce sens devient une source d'inspiration pour celui ou celle qui les observe et les laisse résonner en soi.



Tout comme l'intuition, s'ouvrir aux synchronicités commence par calmer le mental. Pratiquer quotidiennement la méditation est essentiel. 10-15 minutes suffisent si vous la pratiquez en conscience, en vous connectant au rythme de votre respiration. Puis, toujours en état méditatif, les yeux fermés, visualisez des mots se rapportant à vos émotions positives, à votre désir de vous relier aux synchronicités. Notez ensuite ce que vous avez observé et ressenti, et comment cela résonne en vous.

Notez régulièrement vos "coïncidences" sur un carnet et en état d'accueil, ressentez celles qui font sens pour vous. Ressentez parce que si le lien fait sens, c'est comme une intuition, vous "savez" que c'est juste, comme un ressenti physiologique qui vibre agréablement en vous. ​

Un exercice de synchronicité à la portée de tous est la bibliomancie. Je la pratique moi-même régulièrement. Quand j'ai un doute, besoin d'un éclaircissement, d'une inspiration, je prends un livre, parfois un livre sur les symboles ou autre chose et après quelques respirations profondes pour calmer le mental et me centrer je lis une phrase au "hasard". Je la laisse infuser en moi et j'accueille sa résonance.

6 vues0 commentaire